Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

  • Devenez bénévole !

    Association recherche bénévoles, dynamiques, créatifs et souhaitant sauver la planète ! En savoir plus
  • Lancement du site interactif "sentinelles de l'environnement"

  • Les Apéros Nature du Mardi

    Dès le 3 Novembre ! Inscrivez-vous vite ! En savoir plus
  • Université de la Nature 2016

    Première formation dès le 30 mars ! Inscrivez-vous sans attendre ! En savoir plus

 

Décembre 2014

Des milieux agricoles et naturels d'une qualité exceptionnelle sont une fois de plus sacrifiés par un projet dont l'inutilité semble évidente. Gagner une poignée de minutes pour rejoindre une autoroute est-il vraiment nécessaire ?

paysage

La FRAPNA a découvert le dossier d'un projet de route entre la commune des Sauvages et un rond-point de l'autoroute A89 qui permettrait de gagner de 1'30 à 5'30 selon l'itinéraire et le type de véhicule.

Cette nouvelle route de 4 km passerait à travers des milieux d'une richesse exceptionnelle accueillant des espèces emblématiques de la biodiversité rhodanienne : Chat sauvage, Azuré du serpolet, Coronelle girondine, Barbastelle, Sonneur à ventre jaune…

L'analyse du dossier conduit à s'interroger sur la prise en compte de ces espèces dont certaines sont absentes d'inventaires préalables réalisés avec peu de moyens. De ce fait, les mesures de préservation proposées sont loin de correspondre aux enjeux réels.

Alors que la nécessité de trouver des alternatives à la voiture est une priorité reconnue, au vu des coûts pour les ménages et des problèmes de pollution, quelle est la pertinence d'un projet qui permet de gagner moins de 5 minutes pour rejoindre une autoroute, en détruisant des milieux où biodiversité et agriculture cohabitaient au mieux ?

La FRAPNA-Rhône regrette qu'une fois de plus, des milieux naturels et agricoles de haute qualité soient sacrifiés afin de réaliser des projets dont la conception n'est pas à la hauteur des enjeux du XXI siècle !

La FRAPNA-Rhône a soumis à l’enquête publique, en cette fin d'année, une contribution qui précise, une fois encore, les enjeux environnementaux et demande leur prise en compte réelle dans les projets d'aménagement du territoire.

Voir la contribution de la FRAPNA-Rhône à l'enquête publique.

Lire le communiqué de presse du 18/02/2015.

Retour à la page Actualité de la Veille

 

 

AGENDA

Newsletter

   Suivre sur Facebook