Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

  • Devenez bénévole !

    Association recherche bénévoles, dynamiques, créatifs et souhaitant sauver la planète ! En savoir plus
  • Lancement du site interactif "sentinelles de l'environnement"

  • Les Apéros Nature du Mardi

    Dès le 3 Novembre ! Inscrivez-vous vite ! En savoir plus
  • Université de la Nature 2016

    Première formation dès le 30 mars ! Inscrivez-vous sans attendre ! En savoir plus

Opération "Refuges pour les chauves-souris"

Mars 2015

Les effectifs de chauves-souris européennes sont en grande diminution (source : Observatoire National pour la Biodiversité, 2014). Pour sensibiliser les collectivités et les particuliers à la préservation de ces mammifères volants, la FRAPNA-Rhône mène l'opération « Refuge pour les chauves-souris » dans le département.

 

chuaves-souris Yoann-PEYRARD

Espèces protégées depuis 1981, par arrêté ministériel, les chauves-souris sont pourtant rarement prises en compte lors des travaux de rénovation des bâtiments et d’entretien des jardins. La présence de ces animaux discrets étant souvent ignorée, leurs gîtes peuvent être involontairement détruits.
En Bretagne, l'opération « Refuges pour les chauves-souris » a été initiée en 2006 en vue de conserver les gîtes dans le bâti et les jardins. Action déclinée en 2010 à l'échelle régionale par la LPO Rhône-Alpes et en 2011 à l'échelle nationale par la Société Française pour l'Etude et la Protection des Mammifères, la FRAPNA-Rhône pilote aujourd'hui cette opération dans le département du Rhône et la Métropole de Lyon.

Le saviez-vous ? Sur les 30 espèces présentes en Rhône-Alpes, 23 sont classées « menacées » ou « quasi-menacées » dans les Listes Rouges.

L'objectif de cette opération est de préserver les chauves-souris dans les bâtiments et les jardins.

C'est pourquoi la FRAPNA-Rhône crée un réseau de gîtes à chauves-souris, chez des particuliers ou dans des bâtiments publics.
Pour participer à cette opération, il suffit de signer une convention avec la FRAPNA-Rhône et de respecter certaines préconisations comme adapter la période des travaux à la présence des chauves-souris, utiliser des produits non toxiques, préserver l'accès aux combles et aux caves...

Le saviez-vous ? Aujourd'hui le réseau régional compte 36 refuges : 13 chez des propriétaires privés et 23 appartenant à des communes ou collectivités.

Les + de l'action "Refuges pour les chauves-souris"
- bénéficier d'un accompagnement technique par des experts locaux,
- intégrer un réseau d'échanges de savoirs, d'informations et d’événements,
- concrétiser un engagement moral en faveur des chauves-souris,
- valoriser les actions menées via des supports de communication (autocollant, plaque) pour un effet boule de neige sur les proches et le voisinage.
- l'opération n'engage aucun frais. Si les bâtiments actuels n'accueillent pas de chauves-souris, l'intégration à ce réseau est tout aussi pertinente afin de les rendre favorables.

En savoir plus 
Édouard RIBATTO,
Chargé de missions veille écologique FRAPNA-Rhône,

06 01 44 52 99, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mathilde BRUNEL.

 

Retour à la page Actualité de la Veille

 

 

AGENDA

Juin 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
5
6
7
8
9
10
11
15
16
17
19
20
21
22
23
24
26
27
28
29
30

Newsletter

   Suivre sur Facebook