Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature

  • Site interactif "sentinelles de l'environnement"

  • Devenez bénévole !

    Association recherche bénévoles, dynamiques, créatifs et souhaitant sauver la planète ! En savoir plus

 

Avril 2015

Alors que la métropole lyonnaise voit le jour, la FRAPNA-Rhône réfléchit à un aménagement du territoire plus respectueux de la biodiversité et de l'environnement.

VE menace echangeurTOP

Sur le territoire inscrit dans la nouvelle métropole de Lyon, 300 hectares d'espaces naturels et agricoles disparaissent chaque année. Ces faits suffisent à mettre en évidence la difficile cohabitation entre l'homme et les espèces sauvages sur ce territoire sous pression !

Comment enrayer la régression d’une vie sauvage présente depuis des centaines de milliers d'années sur ce petit espace où continuent à se développer de nouvelles d'autoroutes, des zones d'activités et d’autres projets fortement consommateurs d'espace.

Certains penseront que la biodiversité n'a plus sa place dans l'agglomération : une façon de se décharger des problèmes sur d’autres alors que la préservation de la biodiversité se pose bien entendu partout où l'homme et la nature cohabitent.

L'une des solutions pour garantir cette indispensable sauvegarde de la faune et la flore sauvage qui nous entourent est avant tout de modérer notre appétit d'espace en réduisant la consommation de milieux naturels et agricoles. C’est ce que la FRAPNA propose dans sa récente prise de position sur le sujet.

Une autre solution indispensable est d'améliorer la qualité environnementale des projets d'urbanisation. Une route, un bâtiment ou un parking ne sont pas forcément incompatibles avec le maintien des espèces qui vivent à proximité. Mais cela exige une prise en compte sérieuse des besoins de ces espèces et la mise en place de mesures efficaces permettant leur maintien à long terme.
La FRAPNA-Rhône et ses partenaires associatifs veillent de façon suivie à la prise en compte de ces besoins en analysant les grands projets d'aménagement sous l'angle de leur qualité environnementale. Elle est ainsi amenée à prendre contact avec les porteurs de projets ou à contribuer à des enquêtes publiques afin que les décideurs tendent vers une meilleure qualité environnementale de l'aménagement du territoire. C’est ainsi que la FRAPNA-Rhône a récemment participé à l'enquête publique concernant le barreau d'autoroute A89-A6. Elle a formulé plusieurs propositions, les unes visant à préserver les zones humides et les espèces rares, les autres à favoriser le passage des espèces de part et d'autre de l’autoroute. Lire les propositions de la FRAPNA-Rhône.

Toutefois, pour agir efficacement, on doit surtout envisager le long terme. Il faut stopper le grignotage des grandes entités agro-naturelles de l'agglomération de façon à préserver des paysages de qualité. Il faut tendre vers une agriculture moins consommatrice de poisons pour préserver la vie du sol et des cours d'eau. Il faut engager une transition vers de nouveaux modes de transports moins polluants et émettant moins de gaz à effet de serre. La réalisation de cet ensemble d’objectifs doit être prioritaire, si l'on veut mieux vivre avec notre environnement humain et naturel.
Mais ces orientations, pourtant évidentes, ne font pas encore l'unanimité. Nous avons découvert en ce début d'année la réactivation du projet d'autoroute A45 entre Saint-Etienne et Lyon, une décision qui vient ruiner nos espoirs d'une meilleure qualité de l'air et de sobriété en carbone. Ce projet, et d'autres, en faveur d’un développement effréné des activités humaines, s'oppose pourtant à la volonté générale de modérer le réchauffement climatique et l'érosion de la biodiversité.

La FRAPNA-Rhône continuera son combat contre cette conception irresponsable du développement de la Métropole et pour une prise en compte plus respectueuse de la vie qui nous entoure.

Julien BOUNIOL

Retour à la page Actualité de la Veille

 

 

AGENDA

Décembre 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Newsletter

   Suivre sur Facebook